TYPES BD

CHINE BD "MANHUA"

On appelle un dessinateur de manhua, un manhuajia. Il possède ses propres codes graphiques, le dessin y est souvent très réaliste avec de nombreux dessins en pleine page.

Contrairement au manga, beaucoup de manhua sont réalisés en couleurs. Il se lit de gauche à droite, dans le sens de lecture occidental. La BD chinoise est extrêmement riche avec des inspirations venant des comics, de la BD européenne et des mangas japonais. Le lectorat français a découvert le manhua avec Remember de Benjamin, publié chez Xiao Pan en 2006.

CORÉE BD "MANHWA"

Le manhwa possède ses propres codes graphiques, mais en France il reste assez méconnu et est souvent assimilé au manga japonais. Il est vrai que certains titres sont très proches du manga, telle la série Jackals placée sous le signe de l'action pure. Mais les styles sont très variés, voire opposés.

ITALIE BD "FUMETTI"

Fumetti est le nom donné en Italie à la bande dessinée. Fumetti signifie petites fumées, en référence à l'aspect des bulles servant à faire parler les personnages. En Italie, la BD se décline le plus souvent en fascicules de kiosques et non en albums cartonnés comme en France.

JAPON BD "MANGAS"

Le Manga désigne la bande dessinée japonaise. Les mangas sont pour la plupart réalisés en noir et blanc, se lisent généralement dans leur sens d'origine, de droite à gauche. L'histoire se déclinant le plus souvent en série, les techniques de dessin et de narration sont particulières. Le découpage se rapproche énormément de celui du cinéma, avec l'utilisation de cadrages similaires. De nombreux codes graphiques du manga comme pour les personnages aux grands yeux, exagération dans l'expression des émotions et des attitudes, utilisation massive d'onomatopées. Le dessinateur de manga s'appelle un mangaka.

USA BD "COMICS"

Les comics books émergent aux Etats-Unis dans les années 1930, à une période néfaste de l'Histoire. En Europe, le fascisme et le nazisme prennent le pouvoir dans plusieurs Etats tandis que le développement massif des armées laisse présager un nouveau conflit international. La seconde évolution majeure est celle du comic book, en 1934, qui permet la diffusion de bande dessinée dans des supports dédiés. En 1938, lorsque Superman apparaît dans un de ces comic books, commence ce qui est appelé communément l'âge d'or des comics.