EIICHIRO ODA

Eiichirō Oda (尾田 栄一郎, Oda Eiichirō?) est un mangaka (dessinateur et scénariste de manga) né le 1er janvier 1975 à Kumamoto dans la préfecture de Kumamoto, au Japon.

Il est mondialement connu pour avoir écrit le manga le plus vendu actuellement au Japon et dans le reste du monde : One PieceCe manga est entré dans le Livre Guinness des records pour être devenu le manga ayant le tirage le plus élevé du monde en décembre 2014.

Biographie

Dès l'âge de quatre ans, Oda décide de suivre une carrière de mangaka et se passionne pour les vikings (notamment grâce au manga Vic le Viking auquel il fait des allusions fréquentes dans One Piece) et les pirates.

En 1992, il reçoit les honneurs du 44e Prix Tezuka pour sa nouvelle Wanted, un western dont le héros est hanté par le fantôme d'un homme qu'il a tué. L'année suivante voit sa première publication professionnelle, Un présent divin (神から未来のプレゼント, Kami kara mirai no puresento), dans le Jump Original d'octobre 1993. La même année, il gagne le concours de talent mensuel organisé par la rédaction du Weekly Shōnen Jump, le prix du manga Tenkaichi, avec la nouvelle intitulée Le démon solitaire (一鬼夜行, Ikki Yakō).

Après avoir abandonné l'université, il se rend à Tokyo en 1994 et devient l'assistant de trois mangakas travaillant pour le Weekly Shōnen Jump : Shinobu Kaitani (Midoriyama Police Gang), Masaya Tokuhiro (Jungle no ōja tar-chan, Mizu no tomodachi kapparman) et Nobuhiro Watsuki (Kenshin le vagabond). Il travaille alors aux côtés d'un autre assistant: Hiroyuki Takei, qui créa par la suite Shaman King.

En parallèle de son travail d'assistant, Eiichirō Oda publie deux nouvelles : Monsters dans le Autumn Special de 1994 et la première des deux versions de Romance Dawn dans le Summer Special de 1996. Quelques mois plus tard, il fait enfin sa première apparition dans les pages du Weekly Shōnen Jump avec la deuxième version de Romance Dawn.

Mais Oda ne connait véritablement le succès qu'après la publication du premier chapitre de son œuvre phare, One Piece, dans le numéro 34 du Weekly Shōnen Jump de 1997. Le manga gagne alors très vite en popularité et devient une référence incontournable du genre shōnen au même titre que Dragon Ball d'Akira Toriyama. Il est l'un des rares mangakas à avoir dépassé la barre des 100 millions de mangas vendus pour une œuvre au Japon et chaque nouveau tome de la série se vend à plus de trois millions d'exemplaires.

En 2004, il s'est marié avec Chiaki Inaba, une actrice ayant interprété Nami dans un épisode spécial du Jump Festa.

Le 25 décembre 2006, le Weekly Shōnen Jump publie pour célébrer le 10e anniversaire de One Piece : Cross Epoch, un crossover réalisé par Eiichirō Oda et Akira Toriyama (son exemple parmi les mangakas).

En octobre 2009, le manga One Piece atteint la barre de 170 millions d'exemplaires vendus au Japon d'après Shūeisha et bat ainsi le précédent record détenu par Dragon Ball, écoulé à 150 millions d'exemplaires.

C'est en novembre 2010 que One Piece atteint la barre des 200 millions d'exemplaires vendus au Japon. Oda devient donc le premier mangaka à atteindre ce stade, avec seulement une série. En novembre 2013, c'est 300 millions d'exemplaires de One Piece qui sont imprimés au Japon. One Piece est donc le manga le plus vendu au monde.

En 2017, alors que One Piece fête son 20e anniversaire, il est annoncé que le manga a été édité à plus de 450 millions d'exemplaires. Au Japon, le tirage s'élève à 380 millions d'exemplaires, tandis que dans le reste du monde ce sont 70 millions d'exemplaires des aventures du célèbre pirate qui sont en circulation (dans 42 pays).