VICTOR HUBINON


Né en 1924 en Belgique, Victor Hubinon suit les cours de l'Académie des Beaux-Arts avant de devenir correcteur-retoucheur pour le quotidien La Wallonie.En 1946, alors qu'il œuvre comme illustrateur chez La Meuse, il fait la rencontre du journaliste Georges Troisfontaines. Rêvant de créer une agence de presse à l'américaine, la future World's Press, Troisfontaine s'entoure d'un tandem de choc : Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier (Barbe-rouge, Blueberry, Tanguy et Laverdure). Troisfontaine débute la rédaction des premières aventures de Buck Danny

Après une quinzaine de planches de la main de Hubinon, Charlier se joint à l'aventure, prenant en charge le scénario de cette série emblématique vendue à près de 20 millions d'albums vendus en cinquante ans. 

Hubinon s'essaie à l'humour le temps de quelques gags avec Rik Junior (1947), Fifi (1951), un épisode des Nouvelles aventures de Blondin et Cirage (1947) ou encore Pistolin (1955). C'est dans la veine réaliste que Hubinon va se démarquer, alliant sa précision graphique à une composition dynamique. En parallèle de Buck Danny, il signe quelques récits avec son complice de toujours : Tarawa, atoll sanglant (1948), Surcouf (1949), Stanley (1953 avec Octave Joly) et Mermoz (1955). Sa saga Barbe-Rouge orne les premières pages du tout nouveau magazine Pilote

Alternant Bande dessinée et peinture surréaliste, Hubinon ne cesse de repousser les limites de sa pratique artistique. En 1978, il crée un personnage très personnel, La Mouette, une femme pirate dont les aventures, publiées dans Le Journal de Spirou. Ses aventures maritimes prendront fin après un album suite à la mort de son créateur le 9 janvier 1979.

RÉCIT DE BDGEST : 


AUTRES SITES :